Bâtiments à Basse Consommation

"Dès 2020, tous les bâtiments neufs seront à énergie positive, c’est-à-dire qu’ils produiront davantage d’énergie qu’ils n’en consomment," a déclaré Nicolas Sarkozy à l’occasion de la restitution des conclusions du Grenelle de l’environnement. Face à cette volonté ambitieuse du Gouvernement d’une généralisation de bâtiments à énergie positive, les acteurs concernés sont amenés à se poser de nouvelles questions : quels enjeux pour l’architecture des bâtiments de demain et pour l’organisation de la ville ? Quelles techniques constructives ? Quel confort quelle qualité de vie dans ces futurs bâtiments ?

En route vers des bâtiments à énergie positive.........

Pour marquer cette volonté l’état a permis la créations de labels :

BBC 2005 (bâtiment basse consommation énergétique) reprend les valeurs définies par le référentiel de l’association EFFINERGIE®, à savoir un objectif de consommation maximale pour les constructions résidentielles neuves fixé à 50 kWhep/m2/an.

BEPOS (bâtiment à énergie positive) un bâtiment produisant plus d’énergie qu’il n’en consomme.

BBC-Rénovation : Une consommation maximale en énergie primaire de 80kWh/m²shon.an, elle comprend le chauffage, le refroidissement, la ventilation, les auxiliaires, la production d’eau chaude et l’éclairage. Cette consommation est pondérée selon les régions.